Skip to content

Visite dans le Tarn de Joël Giraud, Secrétaire d’Etat chargé de la Ruralité

«La ruralité ? Ce n’est pas un problème, mais une chance pour la France. » Joël Giraud, le secrétaire d’État auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ruralité, était en déplacement dans le Tarn. J’ai eu le plaisir de l’accueillir et l’accompagner sur les communes de Lacaune et de Brassac pour visiter l’espace France Services, et promouvoir le déploiement du plan Petites Villes de Demain.

Le secrétaire d’État, voulait voir « ce qui se fait sur le terrain de manière très concrète. » Il était là aussi pour prendre en compte les difficultés qui peuvent se présenter et « les faire remonter au niveau national. »

A Lacaune puis Brassac, le secrétaire d’Etat a signé la convention «Petites villes de demain». L’objectif de ce programme est de renforcer les moyens des élus des villes de moins de 20 000 habitants pour concrétiser leurs projets de territoire. A travers le déploiement de ce plan, l’État n’impose pas sa vision : il se met en situation d’accompagner au mieux la stratégie globale et multithématique définie par la collectivité. Il ne s’agit pas de faire partout la même chose, mais bien d’apporter une réponse aux problèmes rencontrés par chaque territoire. L’objectif est aussi de mobiliser davantage de moyens et de rechercher des formes nouvelles d’intervention, cela en combinant une approche nationale et locale, dans la durée.

A Lacaune, Joel Giraud a également visité l’espace France Services, outil de l’État pour donner accès, partout sur le territoire, à une offre de service public de qualité. Chaque France services donne accès aux neuf partenaires nationaux:
– Ministères de l’Intérieur et de la Justice
– Direction générale des finances publiques
– Pôle emploi
– l’Assurance retraite
– Caisse nationale d’assurance maladie
– Caisse nationale des allocations familiales
– Mutualité sociale agricole
– La Poste

C’est une réponse adaptée aux besoins de l’usager qui peut ainsi bénéficier de l’ensemble des services rassemblés en un seul endroit. En plus de ce socle de service garanti et minimal, beaucoup de collectivités et d’associations déploient leurs propres offres, qu’elles soient administratives ou de convivialité (café, micro-folie…).

«La ruralité ? Ce n’est pas un problème, mais une chance pour la France. »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn