Skip to content

Saïd Ahamada, député de Marseille, en mission sur la circonscription

Les 20 et 21 mai dernier, j’ai eu le plaisir d’accueillir sur ma circonscription le député des Bouches-du-Rhône Saïd Ahamada. L’objectif de sa venue était d’alimenter un rapport pour lequel il a été missionné par le Premier Ministre Jean Castex portant sur l’équité des territoires et l’égalité des chances. Comme l’a indiqué mon collègue parlementaire, il est urgent de créer « un choc de confiance », soit des propositions concrètes à mettre en place avant la fin de l’année, intégrées dans la loi 4D ou dans le projet de loi de finances 2022.

En tant que députée du Tarn, je souhaite affirmer cette complémentarité qu’il existe entre nos villes et nos campagnes. Le territoire tarnais, et celui de ma circonscription plus particulièrement, est à l’image de la France. Nous avons la chance de disposer de zones urbaines et de quartiers prioritaires de la politique de la ville, des zones rurales et des zones de montagne qui partagent des problématiques et enjeux communs.

Ensemble, sur ces deux jours, nous avons sillonné ma circonscription à la rencontre des acteurs qui font notre département et qui œuvrent ou sont saisis des problématiques traitées par son rapport :

– 1ère étape : la visite de l’école albigeoise Édouard Herriot située en QPV à Lapanouse. Nous avons pu répondre aux questions des élèves de CE1/CE2, mais également échanger avec le corps enseignant et la direction de l’école sur l’enseignement en QPV non-classé REP/REP+.

– Nous nous sommes ensuite rendus à Alban pour y visiter un collège rural, le collège Alain Fournier, et la Maison France Service. Au cœur de nos échanges : l’organisation des systèmes éducatifs et des services publics en milieu rural.

– Par la suite, nous sommes partis à la découverte de l’entreprise adaptée Wallaby, qui favorise l’inclusion sociale en employant durablement des personnes en situation de handicap.

– Puis à l’espace social et culturel du quartier de Lapanouse, nous avons pu échanger sur les actions sociales menées par les partenaires de ce petit quartier prioritaire.

– Notre seconde journée de déplacement a débuté par la visite du « vingt-deux », tiers-lieu du groupe ETIC à Castres. Ancienne usine textile désormais reconvertie en espace de coworking, avec des bureaux, une salle de concert, un bar/restaurant, une recyclerie… Là, la question du télétravail et de sa pérennisation dans une ville moyenne a animé nos échanges.

– Nous nous sommes ensuite déplacés à Vabre, afin de visiter la Maison France Services récemment labélisée, la station-service municipale ainsi que la Maison de Santé qui fonctionne bien. Nous en avons
également profité pour échanger avec les élus locaux, puis avec les commerçants et les gendarmes de cette agréable commune, toujours autour de l’équité entre territoires et populations.

– Dernière étape de cette riche journée : direction Lacaune ! Accueillis par Mr Daniel Vidal, Président de la Communauté de Communes Monts de Lacaune et Montagne du Haut Languedoc, nous avons pu faire le
point sur l’accès de ce territoire rural aux services publics, et notamment à la santé – le territoire étant innovant en ayant mis en place un système de télémédecine – et le déploiement du programme « Petites Villes de Demain » qui concerne Lacaune, Murat-sur-Vèbre et La-Salvetat-sur-Agout.

C’était un plaisir d’accueillir sur ma circonscription mon collègue parlementaire, afin qu’il puisse voir de ses propres yeux la richesse de notre territoire. Saïd Ahamada rendra son rapport définitif le 31 juillet prochain au Premier ministre. J’ai hâte de pouvoir y lire ses travaux inspirés par nos rencontres tarnaises.

En tant que députée du Tarn, je souhaite affirmer cette complémentarité qu’il existe entre nos villes et nos campagnes.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn