Skip to content

Rencontre des eaux du terroir

Le 11 mars dernier j’ai participé à la rencontre des eaux du terroir. Ce fût l’occasion pour moi de promouvoir l’eau Mont-Roucous de Lacaune auprès de mes collègues parlementaires et d’appuyer son rayonnement national. Lacaune est une ville thermale et cette entreprise en est l’héritage le plus connu.

Créée en 1977, Mont-Roucous emploie 43 salariés qui ont embouteillé plus de 170 millions de litres l’an dernier. Très attentive à la qualité de son eau, au respect de l’environnement et à une sous-traitance quasi-exclusivement hexagonale, la société porte de beaux projets d’agrandissement et de modernisation des lignes (7M€ d’investissement dernièrement). Elle a récemment lancé une commande de nouvelles machines avant le lancement de France Relance. C’est un signe positif démontrant que malgré la crise actuelle, Mont-Roucous souhaite continuer d’investir sur son territoire.

L’entreprise et le site d’embouteillage s’incluent parfaitement dans son environnement originel. Cela a pour effet de proposer au consommateurs une eau la plus pure et la plus conforme à celle des premiers forages. Les bouteilles recyclables sont conçues sur place et l’énergie utilisée par Mont-Roucous est 100% renouvelable.

L’état et les collectivités territoriales sont aux côtés de ce bel emblème du dynamisme économique des Hautes Terres d’Oc.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn