Skip to content

Le projet de loi Climat et Résilience arrive à l’Assemblée nationale

Il y a quelques jours a été présenté en Conseil des Ministres le projet de loi « Climat et Résilience ». Ce texte qui passera devant le Parlement à partir du mois prochain pour une adoption définitive à l’été est la future retranscription législative de la Convention citoyenne sur le climat qui vise à faire entrer l’écologie dans le quotidien des Français.

Cet exercice démocratique inédit avait conduit, pendant 9 mois, 150 citoyens tirés au sort à établir des propositions pour lutter à notre échelle contre le réchauffement climatique et respecter nos objectifs pour 2030 (- 40% d’émissions en 2030 par rapport à 1990).

Je m’implique d’ores et déjà sur ce texte, et notamment le volet « Produire et travailler » avant le passage du texte devant l’Assemblée nationale. Comme je l’avais fait pour le projet de loi confortant les principes de la République, je vais mener un certain nombre d’auditions dans le Tarn sur ce sujet, ma méthode pour impliquer la circonscription dans la fabrique de la loi.

Les mesures phare : - Interdire la location des passoires thermiques à partir de 2028 ; - Mettre fin à l’étalement urbain ; - Réguler la publicité́ ; - Informer le consommateur sur son acte d’achat par un carbone score ; - Généraliser l’éducation à l’environnement ; - Réduire les vols domestiques pour favoriser le train.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn