Skip to content

Qui est Muriel Roques Etienne ?

accueil / à propos

16 décembre 2020, Muriel Roques Etienne, députée de la première circonscription du Tarn à l'Assemblée nationale

Portant fièrement son ancrage local, Muriel est née le 5 mars 1979 dans une famille originaire de Lacaze. Entourée de ses deux sœurs, elle a grandi à Albi. Elle est aujourd'hui mariée à un castrais.

Ce sont ses proches qui ont progressivement conduit Muriel Roques Etienne vers l’engagement au service des autres et de la collectivité, grâce aux mandats locaux exercés par certains membres de sa famille – dont son père qui a été maire de Terssac – ainsi qu’aux diverses responsabilités caritatives, comme celles exercées par sa mère notamment.

Diplômée en études comptables et financières au lycée Ozenne de Toulouse, elle franchit un à un les échelons professionnels de ce domaine : commençant comme Assistante comptable dans un cabinet albigeois, elle est aujourd’hui, 20 ans après, Expert-comptable et commissaire aux comptes associée au sein de son propre cabinet actif à Albi et Paris après avoir réussi à passer les différents diplômes en candidate-libre pour concilier vie professionnelle et vie familiale.

Mariée, elle est, avec son mari, à la tête d’une famille recomposée de trois adolescents de 18, 17 et 15 ans.

Cette femme active, résolument moderne, aime s’organiser pour pouvoir mener de front toutes ses activités.

Son engagement politique

Passionnée depuis toujours par la vie publique, Muriel Roques Etienne s’est, à son tour et depuis peu, engagée en politique afin de participer au renouveau des pratiques et des personnalités attendu par nos concitoyens.

Muriel Roques Etienne s’engage en politique pour la première fois en 2014. Elle qui n’avait jusque-là̀ jamais imaginé qu’elle pourrait s’investir dans la vie politique locale décide de sauter le pas lors des municipales de 2014 après avoir été sollicitée pour figurer sur une liste à Albi.

Citoyenne engagée mais nouvelle en politique, les attentats du 13 Novembre 2015 au Bataclan sont pour elle un déclencheur. Ayant déjà franchi le pas de l’investissement dans la politique locale, elle s’intéresse à l’activité des partis politiques en adhérant à l’UDI, guidée par la conviction qu’elle ne pouvait plus regarder les choses se passer de façon passive et en réaction aux événements. Elle y retrouve des personnalités politiques locales de qualité dont elle partage les idées modérées et progressistes ainsi qu’une même vision de notre territoire.

Lors de la rentrée 2016, Philippe Folliot lui propose d’être candidate à ses côtés en tant que députée suppléante pour les législatives 2017, ce qu’elle accepte. Le duo gagne ensuite les élections législatives en 2017 avec le soutien de la majorité présidentielle.

Suivant les primaires de la Droite et du Centre lors desquelles elle a voté pour Alain Juppé aux deux tours, elle voyait émerger la démarche novatrice du candidat Emmanuel Macron avec intérêt. La victoire du candidat François Fillon aux Primaires et le début de campagne d’Emmanuel Macron l’a tôt convaincue d’adhérer à la République en Marche et de s’impliquer localement dans ses instances.

En avril 2019, elle crée le collectif Au Cœur de l’Albigeois qui présente sa candidature aux élections municipales d’Albi 2020. Investie par la République En Marche et d’autres formations modérées telles que l’Alliance centriste ou le Mouvement Radical Social et Libéral, la liste est créditée de 14,69% des voix, un des scores les plus élevés de France pour une liste LREM autonome. Pour faire barrage à la liste d’extrême-gauche, elle prend la décision de se retirer avant le second tour.

Le 8 octobre 2020, suite à l’élection de Philippe Folliot au Sénat, Muriel Roques Etienne devient députée de la première circonscription du Tarn. Collaboratrice parlementaire depuis 2017, elle assure l’exercice d’un mandat dont elle connait les enjeux et les interlocuteurs. La députation lui permet de promouvoir le Tarn à Paris et de faire le lien entre le national et les territoires.

La vision qu’elle porte à l’Assemblée Nationale

Attachée aux principes même de la démocratie, Muriel Roques Etienne souhaite partager l’expérience de son mandat avec les femmes et les hommes qui vivent dans le Tarn ainsi que toutes les structures qui y organisent la vie sociale, comme les associations, les commerces, les entreprises…

C’est pour cela qu’elle fait de la consultation des acteurs tarnais sur les textes présentés à Paris sa méthode : en associant les citoyens, elle peut faire remonter leurs attentes et revendications à l’Assemblée nationale, et faire la pédagogie des réformes dans le Tarn, en assumant chacun de ses votes, de ses prises de positions et de ses déclarations.

Muriel Roques Etienne est convaincue que le lien singulier des habitants à leur territoire et la reconnaissance de l’utilité et de la légitimité de ses représentants élus passent par des méthodes nouvelles de construction des politiques publiques, fondée sur la lisibilité et le partage des objectifs. C’est pour cela que quand elle est dans notre département, elle sillonne les routes des 80 communes de la circonscription à votre rencontre.

A l’Assemblée nationale, elle décide de siéger à la Commission de la Défense nationale et des forces armées pour travailler en profondeur les questions de sécurité intérieur, de défense nationale et de relations diplomatiques. Elle est nommée dès son entrée en fonctions membre de la Mission d’information sur l’opération Barkhane. Elle est actuellement inscrite aux groupes d’études Commerce, artisanat et métiers d’arts et chasse et territoire.

Ce mandat commençant dans un contexte sanitaire particulier, elle décide de se consacrer principalement à des sujets tels que l’économie, la défense et la sécurité intérieure, la culture et le patrimoine, l’hydrogène.

Les collaborateurs parlementaires

Marie Dauzan-site2

Marie Dauzan

Collaboratrice parlementaire
En circonscription

06.70.46.01.48
marie.dauzan.mre@clb-an.fr

Florian Demarest-site

Florian Demarest

Collaborateur parlementaire
en circonscription

06.74.30.43.91
florian.demarest.mre@clb-an.fr

Jeremy Haddad-site2

Jérémy Haddad

Collaborateur parlementaire
à l'assemblée nationale

06.70.45.64.48
jeremy.haddad@clb-an.fr